Bon mon ordi portable ayant subi l'invasion de quelques virus et chevaux de troie malveillants, il est allé en cure de désintoxication chez le pote au zhom donc j'ai rallumé le vieux PC (alias la tour qui sert de chauffage et de bruit de fond si vous voyez ce que je veux dire) pour venir vous faire ici un petit coucou.

Alors, je suis un peu calmée par rapport à mercredi et c'est surtout l'idée de monter à Paris lundi battre les pavés et hurler ma rage qui m'apaise. Ben oui, la babamama monte à Paris, autant vous dire que vous aurez une indienne dans la ville, mais bon, c'est toute l'Etude où je travaille qui monte, il y va de nos emplois. C'est juste qu'on part à 4h du matin pour revenir à 23h le soir, et le lendemain, on rempile au boulot, frais comme des gardons .....

J'ai tricoté aussi, mais là, on va attendre un peu pour avoir des photos parce que cela finirait mon ordi.

Et surtout, j'ai lu 2 navets cette semaine (oui, oui, ce n'était pas une bonne semaine)

Tout d'abord : "merci pour ce moment " le bouquin de valérie Trierweler. Bon ben comment dire, je ne regrette pas de ne pas l'avoir acheté et d'avoir profité du prêt d'une âme charitable... Ne l'achetez-pas; il est vraiment bâteau, la plus simple histoire d'une femme qui a trompé et qui est trompé à son tour ou comment dire "ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse à toi même" à bon entendeur. Ensuite, cela montre bien qu'en politique , c'est du donnant-donnant au détriment des vrais enjeux économique, mais ça on le savait déjà, hein !!!

ensuite j'ai lu "LA TETE DE L'EMPLOI DE DAVID FOENKINOS. Ouais, là aussi bonjour la banalité d'un mec qui perd sa femme et son boulot à 50 ans et qui échoue chez ses parents.... No comment non plus... cela ne m'a pas aider à me remonter je vous le dis, perdant au passage 3.5 kgs en une semaine, mais cela ne me fait pas de mal de ce côté là.

Heureusement que demain je fête les 6 ans de ma number two, que je me perds dans ses sourires qui me montrent que malgré tout la vie continue, que j'ai deux filles adorables qui valent la peine que je me batte pour elles et on n'oubliera pas au passage le zhom quand même qui me supporte (dans les deux sens) et me soutient....

Je vous remercie à vous toutes pour vos commentaiores de soutien que se soit sur facebook ou sur ce blog. mon ordi me permet de vous visiter mais pas de laisser des coms, allez savoir pourquoi, mais promis , semaine prochaine, je récupère mon brave ordi portable.

Bon week end et à plus pour la suite des évènements